ted-Photo213584354

Un film de Seth MacFarlane

 

Ted

#Ted -

Année: 2012 / 

durée: 1h47min /

Genre: Comédie /

Nationalité: Américain /

Distributeur: Universal Pictures international france /

Sortie : le 10 octobre 2012 /

Avertissement : Des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

 

Avec : Mark Wahlberg, Mila Kunis, Joel McHale, Giovanni Ribisi, Patrick Warburton, Matt Walsh, Jessica Barth...

Le synopsis :  À 8 ans, le petit John Bennett fit le voeu que son ours en peluche de Noël s’anime et devienne son meilleur ami pour la vie, et il vit son voeu exaucé. Presque 30 ans plus tard, l’histoire n’a plus vraiment les allures d’un conte de Noël. L’omniprésence de Ted aux côtés de John pèse lourdement sur sa relation amoureuse avec Lori. Bien que patiente, Lori voit en cette amitié exclusive, consistant principalement à boire des bières et fumer de l’herbe devant des programmes télé plus ringards les uns que les autres, un handicap pour John qui le confine à l’enfance, l’empêche de réussir professionnellement et de réellement s’investir dans leur couple. Déchiré entre son amour pour Lori et sa loyauté envers Ted, John lutte pour devenir enfin un homme, un vrai !

----------------------------------------------------------------

Ted2

#Ted 2 -

/ Année: 2015

/ Durée: 1h55min

 / Genre: Comédie

/ Nationalité: Américain

/ Distributeur: Universal Pictures international france

/ Sortie : le 05 août 2015

Avertissement : Des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

déconseillé aux jeunes de moins de 12 ans

 

Avec : Mark Wahlberg, Amanda SeyfriedJoel McHale, Giovanni Ribisi, Jessica Barth, Morgan Freeman, Michael Dorn, Sam J. JonesPatrick Warburton...

Le synopsis : Les deux meilleurs amis du monde vont cette fois-ci s’aventurer en territoire totalement inconnu : le moment est venu de légaliser l’existence de Ted. 
Nos deux compères vivent toujours à Boston, mais alors que John est désormais célibataire, Ted a emménagé avec Tamy Lynn, la bombe de ses rêves. 
Alors qu’ils traversent leurs premiers orages maritaux, ils décident de faire un enfant pour consolider leur couple. Leurs espoirs sont brisés lorsque la cour du Massachussetts refuse de reconnaître le statut de personne à Ted, et lui octroie celui de « propriété », ce qui le rend inapte à l’adoption. 
Il est licencié de son travail au magasin et informé sans autre forme de procès que son mariage est annulé. 
Furieux et dégoûté, Ted va canaliser sa frustration sur la restauration de ses droits, et demander à son meilleur ami de l’aider à poursuivre en justice la Cour du Massachussetts. 
Ils engagent alors en tant qu’avocat une jeune activiste de la légalisation de la marijuana : Samantha L. Jackson. 
Mais Ted est débouté. Le trio s’embarque alors dans un road trip vers New York afin de tenter de convaincre le célèbre avocat des droits civils Patrick Meighan de porter leur dossier en appel. 
Leur but est de prouver qu’un ours en peluche accro à la bière et à la fumette a les mêmes droits que n’importe quel Américain accro à la bière et à la fumette.

----------------------------------------------------------------

Bande annonce de TED 

 

----------------------------------------------------------------

Bande annonce de TED 2 

 

 ----------------------------------------------

La chronique de Mathilde

 

Le film #ted est il tout public ?

Un humour bien trempé !

 

Lorsque le petit John Bennett fait le vœu à Noël que son ours en peluche devienne vivant et son meilleur ami pour la vie, il ne se doute pas encore des inconvénients que son souhait implique. Ni une ni deux, voilà que Ted se dote de parole et d’une répartie qui grandira en même temps que sa maturité et celle de son meilleur ami.

Le film commence réellement aux 35 ans de John (et donc de Ted), en couple avec une fille qui, évidemment, lui demande de choisir entre elle… et Ted.

 

Si vous ne supportez pas, en VF, la voix de JoeyStarr, passez votre chemin, même si, en toute franchise, sa répartie est telle que vous en oublierez bien vite votre rancœur. Ainsi doublé par l’ancien rappeur de NTM, Ted prend vie et accompagne John au quotidien, dans son appartement, sa vie de couple et son travail.

ted-Photo15436438

 

Lori, la petite-amie de John ne supporte plus son immaturité et finit par lui demander de choisir entre elle, et Ted. Le dilemme est compliqué lorsque l’on a fait le vœu d’avoir un ami pour la vie, et qu’il n’existe que pour remplir ce rôle.

Ainsi, le premier film raconte comment John et Lori se séparent et, peut-être, se remettent ensemble, ou pas. Bref, pas de spoil ici, simplement un premier tome ou Seth Macfarlane met en exergue les turpitudes hilarantes d’un ours vivant, qui s’exprime avec le vocabulaire d’un sorti de prison et accueille prostituées, bang et kilos d’herbe chez lui.

 

Seth Macfarlane introduit même le personnage de John avec l’humour qu’on lui connaissait dans la série American Dad : enfant, il est le petit garçon isolé et sans ami qui essaye de s’intégrer même à un groupe de voyous qui tapent sur leur copain juif. Une phrase d’accroche qui donne le ton, met à mal toutes les catégories de la classe sociale, toutes les religions et tous les sexes sans discrimination, desservant un scénario pas très original, certes, mais rythmé par des remarques et réparties cocasses qui feront du premier volet une mise en bouche très alléchante. 

ted-Photo13543564

 

Le deuxième volet raconte comment Ted, désormais considéré comme un objet et non comme un être vivant par l’État, se battra aux côtés de John pour retrouver sa dignité. Celui-ci offrira même ses gamètes pour que Ted, asexué, puisse s’offrir une descendance, le tout dans une scène explosive où John renversera sur lui-même tout une armoire de flacons remplis, et où Ted demandera à un des employés pourquoi il a décidé de travailler dans un centre de don de sperme. Je vous laisse découvrir la façon dont la question fut posée, mais autant vous dire qu’il ne faut pas avoir peur de la vulgarité tout au long de ce diptyque déconseillé aux jeunes de moins de 12 ans.

ted2-Photo2146843

 

Bref, c’est du Seth MacFarlane tout craché, qui marque quelques points supplémentaires en comparaison aux séries qu’il a créées, exploitant bien souvent un humour lassant et stéréotypé.

Petit reproche que l’on retrouve hélas aujourd’hui dans presque tous les films : le bâclage de la bande-sonore, c’est-à-dire qu’il est impossible de comprendre une réplique sur quatre tant la musique est trop forte, tant les doubleurs n’articulent pas, ou voire même tant la joke est private.

Un défaut de son aujourd’hui répandu dans les films de toute origine qui gâche un peu le plaisir et force à tendre une oreille avec exaspération, et souvent en vain.

 

À part cette ombre au tableau, Ted 1 et 2 se distingue par des répliques acerbes et un humour bien trempé, pas forcément au goût de tous, mais d’une crudité à laquelle pourrait s’habituer la plus chaste des oreilles.

Attention donc aux dialogues parfois incompréhensibles, pas de félicitations pour un scénario banal, mais quelques applaudissements pour avoir su allier qualités et défauts, offrant un résultat satisfaisant et divertissant.

 

                                                                                    Mathilde.

 

-------------------------------------------------

Nouveaux critères de notation

Icone-La réalisation-small90x90

Icone-Lejeudesacteurs-small90x90 Icone-Scénario-small90x90

Icone-LaBandeSon-small90x90

4/5

5/5 3/5

2,5/5

Note : 14,5/20

 


Les appréciations des 2 films sur le réseau au 02/10/2016  

(Par les téléspectateurs)

 

 

Metacritic

Ted : 7/10 pour 732 votants / Ted 2 : 6,3/10 pour 305 votants

IMDB

Ted : 7/10 pour 476 012 votants / Ted 2 : 6,4/10 pour 121 679 votants

ALLOCINE

Ted : 3,4/5 pour 13 254 votants / Ted 2 : 3,3/5 pour 3 836 votants

SensCritique

 Ted : 5,8/10 pour 23 000 votants Ted 2 : 5,4/5 pour 5 400 votants

Cinétrafic

Ted : 3,2/5 pour 929 votants / Ted 2 : 3,5/5 pour 108 votants

RottenTomatoes

 Ted : 3,8/5 pour 374 370 votants / Ted 2 : 3,3/5 pour 64 390 votants


Le box office par JpBox-office 

 

Ted au 02/10/2016 

Budget de 50 M$

ENTREES
Démarrage France
418 035
Entrées France 
1 378 875
Démarrage Paris
135 384
Entrées Paris
411 577
RECETTES
Démarrage USA
54 415 205 $
Etats-Unis
218 665 740 $
Reste du monde
330 552 828 $
   Dont France
11 451 649 $
Total
549 218 568 $
Rentabilité Monde
1 098 %

 

-----------------------------------------------

Ted 2 au 02/10/2016

Budget de 85M$

ENTREES
Démarrage France
415 709
Entrées France 
1 145 097
Démarrage Paris
77 202
Entrées Paris
201 658
RECETTES
Démarrage USA
33 507 870 $
Etats-Unis
81 284 830 $
Reste du monde
134 387 221 $
   Dont France
7 615 988 $
Total
215 672 051 $
Rentabilité Monde
254 %

 


Pour acheter " TED 1&2 "

En Blu Ray

Ted & Ted 2 [Blu-ray]

 

 

--------------------------------------------------------

Billet de Mathilde et Intégration Sly

Sources : AllocinéJpbox-office, Universal Pictures International France

 

- UNIVERSAL PICTURES | FUZZY DOOR PRODUCTIONS | MEDIA RIGHT CAPITAL | BLUEGRASS FILMS | 2012 | 2015 -