jeudi 2 juin 2016

X-Men - Apocalypse, de Bryan Singer (2016)

x-men-apocalypse-BAN

Un film de Bryan Singer

 

/// Année 2016 /// durée 2h24min /// Genres ActionScience fictionFantastique ///

Nationalité Américain ///

--------------------------------------------------

 Avec : James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence, Oscar Isaac, Sophie Turner ...

 James McAvoyMichael FassbenderJennifer Lawrence

 --------------------------------------------------

Le synopsis 

Depuis les origines de la civilisation, Apocalypse, le tout premier mutant, a absorbé de nombreux pouvoirs, devenant à la fois immortel et invincible, adoré comme un dieu. Se réveillant après un sommeil de plusieurs milliers d'années et désillusionné par le monde qu'il découvre, il réunit de puissants mutants dont Magneto pour nettoyer l'humanité et régner sur un nouvel ordre. Raven et Professeur X vont joindre leurs forces pour affronter leur plus dangereux ennemi et sauver l'humanité d'une destruction totale.

-------------------------------------

Bande-annonce : X-MEN Apocalypse  -  [Officielle] VF HD

------------------------------------------------------------------------------

Les critiques presses sont plutôt mitigées, les spectateurs par contre, semblent un peu plus convaincu par la vision de Bryan Singer. Alors, X-MEN Apocalypse est-il l'épisode de trop ? ou est-il plaisant à voir ?

Mathilde nous en parle dans sa chronique ....

 

La chronique de Mathilde

 

 

Affiche-X-men Apo

X-Men – Apocalypse est le 7e du nom (sans compter Wolverine – Origins et le Combat de l’Immortel), adaptation des Comics Marvel signés notamment Stan Lee, qui fait encore une apparition en caméo comme on l’aura constaté dans les Quatre Fantastique ou la série Heroes, par exemple.

Dans cet épisode, les X-Men en sont encore à leurs balbutiements ; l’école de Charles Xavier est fondée, mais les mutants sont des personnages mal vus par la communauté « moldue » et Magneto prévoit de faire encore des siennes ! On est donc bien loin des finalités de l’Affrontement, sorti en 2005, dont la fin révèle qu’il sera difficile d’en faire une suite. D’où un retour en arrière à la manière des épisodes de Star Wars.

Mais cette fois-ci, à cette bande de veinards aux superpouvoirs sans limite s’ajoute Apocalypse, ce grand méchant loup égyptien aux ambitions… Pas très originales !

 

Nous sommes donc quelques années après Days of Future Past, et, à n’y rien comprendre, Logan ne fait pas encore partie de la bande alors qu’il venait de se réveiller à l’Institut Xavier dans l’épisode précédent. Mais bon soit. Jean Grey et Scott Summers, alias Phénix et Cyclope, font partie des élèves et apprennent tranquillement à gérer leurs pouvoirs.

Magneto, alias Erik Lensherr, s’est retranché en Pologne où il vit avec femme et enfant, jusqu’au jour où en bon samaritain, il révèle accidentellement sa maîtrise du métal en voulant sauver un collègue d’usine. Arrêté par la police, sa famille est tuée, et la colère remonte en son for intérieur, qu’il avait pourtant appris à gérer avec le temps.

De son côté, Vif-Argent, que l’on n’a revu dans aucun épisode, part à la recherche de Magneto, et Xavier, le grand manitou, se prépare à affronter Apocalypse, nouvel ennemi tout-puissant qui traverse les siècles en transférant sa conscience dans de nouveaux corps quand le sien défaille, raflant au passage tous les pouvoirs de ses hôtes.

 

Toutes ces scènes sur le quotidien des futurs X-Men sont plutôt bien montées, le rythme est soutenu et l’ennui presque absent quand l’épisode précédent, bordélique et capillotracté, m’avait soutiré plus d’un bâillement. 

x-men-apocalypse-1435451431

 

L’humour du personnage télépathe de McAvoy est toujours aussi appréciable et l’acteur incarne son rôle avec une rigueur que s’est également appropriée Sophie Turner alias Sansa Stark dans la série Game of Thrones.

Mis à part le méchant, tellement cliché, sans intérêt, vide de toute originalité et surtout, surtout, tellement exaspérant dans ses ambitions de « détruire le monde », tout comme l’est Magneto qui commence à se rallier à la mauvaise cause avant de prendre conscience, encore une fois, que « faire le mal, c’est mal », le reste est plutôt agréable à regarder.

 

Alors que tout va mal pour les X-Men, une scène montée sur Eurythmics prête à sourire et ajoute un peu de légèreté, contournant savamment l’accumulation de scènes de destruction déjà vue et revue dans bien des blockbusters.

Ainsi Bryan Singer signe un nouvel épisode équilibré, où les personnages sont crédibles et attachants, peut-être pas assez complexes. Mais en 2h30 de film bien rempli, il aurait été compliqué de rajouter quelques scènes de psychologie et de blabla qui en auraient soulé plus d’un, mais qui auraient renforcé l’aspect « humanitaire » qui anime nos super héros.

x-men-apocalypse-11465847354

 

Remarque : Aucune scène romantique ni même de dialogue sans fond pour meubler le film. Preuve que l’action est bien menée, le rythme ne s’essouffle pas, et même si les méchants sont encore à retravailler, ce 5e épisode de la saga contourne de nombreux clichés et longueurs que Matthew Vaughn et Gavin Hood n’avaient pas vu venir dans le Commencement et les Origines de Wolverine.

Un film que je n’ai pas regretté d’être allée voir au cinéma, ce qui arrive rarement ! Un conseil : restez jusqu’à la fin du générique !

 

Note : 7,5/10 = 15/20

Mathilde

(Si vous n'êtes pas d'accord avec cette analyse, exprimez-vous en commentaire avec vos arguments.)

-------------------------------------------------------------------------

Nouveaux critères de notation

Icone-La réalisation-small90x90

Icone-Lejeudesacteurs-small90x90 Icone-Scénario-small90x90

Icone-LaBandeSon-small90x90

3/5

4/5 3/5

4/5

La Note :  15/20


Quelques infos supplémentaires

 

Budget : 240 M$

Distributeur  Twentieth Century Fox France

Récompenses 1 prix et 2 nominations

Sortie France : 18/05/2016

Sortie USA : 27/05/2016

 

ENTREES
Démarrage France
902 696
Entrées France 
1 277 672
Démarrage Paris
257 568
Entrées Paris
364 597
RECETTES
Démarrage USA
65 000 000 $
Etats-Unis
65 000 000 $
Reste du monde
185 800 000 $
   Dont France
6 227 154 $
Total
250 800 000 $
Rentabilité Monde
107 %

 

-----------------------------------------------------------------------

Chronique de Mathilde, intégration Sly L

Sources : Allociné, JpBox-Office, Youtube 


Commentaires sur X-Men - Apocalypse, de Bryan Singer (2016)

Nouveau commentaire