mercredi 27 avril 2016

Loin de la terre brûlée, de Guillermo Arriaga (2009)

Ban-loindelaterrebrulee

Un film de Guillermo Arriaga

(The burning plain)

/// Année 2008 /// durée 1h48min /// Genres Drame ///

Nationalité Américain /// Sortie en France le 11 mars 2009

/// Récompenses : 1 prix et 2 nominations ///

 

Affiche-loindelaterrebrulee

--------------------------------------------------

Avec : Charlize Theron, Kim Basinger, Jennifer Lawrence, Joaquim de Almeida, Danny Pino ...

 Charlize TheronKim BasingerJennifer Lawrence

Joaquim de AlmeidaDanny Pino

--------------------------------------------------

Le synopsis : 

Dans le désert du Nouveau Mexique, une caravane explose mystérieusement, à l'intérieur ; Gina et Nick, son amant secret, meurent. Une quinzaine d'années plus tard, à Portland, Sylvia, jeune femme perdue qui multiplie les conquêtes amoureuses est poursuivie par un homme étrange... Deux histoires de femmes se percutent à travers le temps, des vies s'entremêlent et les relations s'enflamment...

-------------------------------------

Bande-annonce : Loin de la terre brûlée VF

------------------------------------------------------------------------------

La chronique de Mathilde

 

Loin de la Terre Brûlée (The Burning Plain, en VO) rappelle sans l’ombre d’un doute la trilogie Amours Chiennes (2000)/ 21 Grammes (2003)/ Babel (2006), d’Alejandro Gonzalez Iñarritu. Il s’agit de ces histoires imbriquées en elles-mêmes en dépit de l’absence apparente de points communs. Et pourtant tout les relie. Et c’est encore plus manifeste dans ce mélodrame signé par la même patte que les trois opus cités ci-dessus. Eh oui, on ne s’improvise pas maître de pareils chef-d’œuvre en un seul film !

 

Affiche-loindelaterrebrulee

   Vous n’en pouvez plus de voir partout la tête de Jennifer Lawrence, célèbre héroïne des Hunger Games ? Alors passez votre chemin, car c’est ici que le sien connaît un tournant dans sa carrière d’actrice. Le troisième film de sa carrière la révèle dans le rôle de Mariana, jeune fille taciturne et d’un blond mordoré qu’elle partage avec Kim Basinger, sa mère.

Mariana découvre que celle-ci a un amant. Peu après, le couple meurt dans une explosion de gaz.

 

Au Mexique, Maria vit avec son père Santiago, et le frère de celui-ci, Cristobal. L’avion d’épandage de Santiago s’écrase, et il se retrouve à l’hôpital, pendant que Cristobal et Maria partent à la recherche de la mère veuve de la fillette.

Encore ailleurs, Sylvia, restauratrice, cumule les conquêtes et est poursuivie par un homme étrange.

Puis retour à la case départ ; Mariana et le fils du défunt amant enquêtent sur les circonstances de la mort de leurs parents. Ils finissent par s’éprendre l’un de l’autre, sous l’œil réprobateur de leurs familles respectives. Mais quel est le lien entre ces trois histoires ?

 

L’ambiance est feutrée, on sait que quelque chose se trame dans cet entremêlement d’anecdotes anodines. Les fans d’Iñarritu auront peut-être déjà percé le secret à jour.

Pour les autres, ce n’est qu’une question de liens du sang et de voyage dans le temps.

Si l’on devait retenir un seul détail de ce film, ce serait cette atmosphère à la fois mystique et insondable. On ne ressent pas la chaleur caniculaire du Mexique, ni le froid en bord de mer. On ne s’inquiète pas pour les personnages, mais en même temps, on s’interroge pour eux, on cherche avec eux. On aimerait que les choses aillent plus vite mais sans se précipiter. On aimerait parler pour la fillette qui a perdu sa mère, on aimerait haïr celle qui trompe son mari et ses enfants. On aimerait sauver l’innocent du crash de son avion.

Mais on reste impuissant.

Photo-loindelaterrebrulee

 

Loin de la Terre Brûlée traduit cette impossibilité d’agir contre les aléas de la vie. Contre cet effet papillon qui détruit et reconstruit des vies jusqu’au bout du monde, quoi qu’on en pense, quoi qu’on en dise.

Loin de la Terre Brûlée, c’est aussi un film sur l’abandon, le regret, et la peur de faire face à ses erreurs. La peur d’accepter son sort, la peur d’avoir des regrets, et pourtant de les causer.

Loin de la Terre Brûlée, c’est l’odyssée de trois femmes et d’autant de questions existentielles ombrageant le film : qu’ai-je fait pour mériter ça ? Pourquoi ai-je fait ça ? Me pardonnera-t-on ?

N’est-ce pas là les trois plus grandes interrogations que l’on rencontre tous un jour ou l’autre dans notre vie ?

Loin de la Terre Brûlée ne donne pas la solution pour y faire face. Il y fait face. Avec splendeur et délicatesse.

 

Mathilde

 

(Si vous n'êtes pas d'accord avec cette analyse, exprimez-vous en commentaire avec vos arguments.)

-------------------------------------------------------------------------

La répartition des notes

Icone-La réalisation-small90x90

Icone-Lejeudesacteurs-small90x90 Icone-Scénario-small90x90

Icone-LaBandeSon-small90x90

5/5

4/5 3,5/5

3.5/5

La Note :  16/20


Quelques infos supplémentaires

Titre VO The burning plain

Distributeur Wild Bunch

Récompenses 1 prix et 2 nominations

Sortie France : 11/03/2009

Sortie USA : 18/09/2009

 

Un budget de 20M$, et seulement 22% de rentabilité. 

ENTREES
Démarrage France
46 691
Entrées France 
113 245
Démarrage Paris
-
Entrées Paris
54 436
RECETTES
Démarrage USA
58 749 $
Etats-Unis
200 399 $
Reste du monde
4 219 591 $
Total
4 419 990 $
Rentabilité Monde
22 %

 


Pour commander

Loin de la terre brûlée

en DVD

Terre brûlée

 

-----------------------------------------------------------------------

Chronique de Mathilde, intégration Sly L

Sources : Allociné, Amazon, Wikipédia, JpBox-Office, Youtube

 


Commentaires sur Loin de la terre brûlée, de Guillermo Arriaga (2009)

Nouveau commentaire