Mange prie aime-Ban34543

Un film de Ryan Murphy

(Eat Pray Love)

 

/// Année : 2010 /// durée : 2h20 /// Genres : Drame, Romance ///

 Nationalité : Américain /// Distributeur Sony Pictures Releasing France

 

Mange prie aime-Affiche54354

Sortie le 22 septembre 2010

 ----------------------------------------------------

Avec : Julia Roberts, Richard Jenkins, Javier Bardem, Billy Crudup.....

 Julia RobertsRichard JenkinsJavier BardemBilly Crudup

 --------------------------------------------------

Le Sypnosis :

Après un divorce difficile, Liz Gilbert décide de prendre une année sabbatique et de changer de vie. Elle entame alors un périple initiatique qui va l’emmener au bout du monde et d’elle-même. Lors d’un voyage aussi exotique que merveilleux, elle retrouve l’appétit de vivre et le plaisir de manger en Italie, le pouvoir de la prière et de l’esprit en Inde, et de façon tout à fait inattendue, elle trouvera la paix intérieure et l’amour à Bali.

-------------------------------------------------------------------------

Bande Annonce

Mange, Prie, Aime | B. A. Officielle VF | Sony Pictures | Une sélection BienChiosirSonFilm 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------

La chronique de Mathilde

 

Voilà un film comme je les aime. Elizabeth Gilbert, la trentaine, plaque tout ce qu’elle a, comprenant mari, maison et confort, pour vivre une vie heureuse. Si cela doit passer par le divorce, dix kilos à prendre en se vengeant sur la bouffe et des milliers de kilomètres à parcourir pour s’éloigner d’amant et mari, soit !

 

Liz fonce en Italie, en Inde, et à Bali, respectivement pour manger, prier, et aimer…

 

Ce film n’est pas passé inaperçu, loin de là. Démoli par la presse et moyennement apprécié par le spectateur, il a pourtant tout de la recette-clichée censée séduire le public lambda. À savoir paysages de carte postale, rencontre de jeunes hommes italiens beaux, ténébreux et séducteurs, et de balinais avec un sourire de la taille d’une banane, les chicots tout pourris et un nombre d’années au compteur qui ferait pâlir le plus vieux des chinois.

Pourtant, le concept et les questionnements qui sont soulevés dans cette adaptation du livre Mange, Prie, Aime d’Elizabeth Gilbert (une autobiographie donc) se révèlent très intéressants. La romancière narratrice (dans le livre comme dans le film) raconte son voyage initiatique dans ces trois destinations de rêve, à la recherche du bonheur.

 

Mange prie aime-Photo34474358438

Elle s’offre donc le plaisir de prendre 3, 4, 5 ou 6 kilos s’il le faut pour se récompenser, en Italie, d’avoir réussi à quitter une vie confortable mais qui ne la rendait plus heureuse.

 

En Inde, elle part prier des heures durant pour retrouver sa spiritualité, et rencontre évidemment une jeune fille soumise au mariage forcé. La beauté de cette rencontre réside dans le fait que Liz n’essayera pas de sauver l’Indienne de son sort, mais qu’au contraire, elle percevra une forme de sagesse dans cette résilience à subir le sort que le destin nous réserve.

 

Une leçon de plus à tirer de son parcours !

 

Mange prie aime-Photo34478344351

Enfin, à Bali, elle trouve l’amour, qui s’avère d’abord très difficile à accepter, puis fougueux et passionnel, et enfin source de bonheur. Javier Bardem endosse encore le rôle du bel homme intrépide et spontané qui pousse au vice. Mais ce rôle lui va si bien que Liz tombe dans ses bras, sans qu’il soit le premier à la courtiser, et donc sans tomber dans le cliché de la roue de secours.

 

L’ensemble est saucissonné d’interrogations existentielles d’une pertinence qui apporte crédibilité et profondeur à cette histoire semée d’obstacles. Ce petit plus contourne donc allègrement pleurnicheries et lamentations pathétiques que l’on retrouve habituellement dans les mélodrames et autres comédies romantiques où «  bouhouuu c’est trop dur la vie et hop ! du jour au lendemain j’ai une blonde au bras qui veut se marier » (cf : moult comédies-navet de cet acabit).

Pour finir, Julia Roberts, alias Liz, joue comme si elle ne jouait pas. Comme si elle vivait cette aventure, souriant à pleines dents et acceptant le sort de son personnage comme s’il ne s’agissait pas d’un scénario fictif ni de l’aventure d’une autre, mais bien de la sienne.

 

Mange prie aime-Photo3443873

C’est d’ailleurs dans ces comédies humaines et simplement sentimentales que l’on apprécie le naturel d’un acteur peu fardé, qui ne cabotine pas et se contente de vivre sans jouer. Simplement vivre.

 

C’est d’ailleurs la ritournelle de Mange, Prie, Aime. Que vaut une vie de confort et de facilité lorsque l’on recherche le rudimentaire et l’adrénaline ?

Mange, Prie, Aime, propose une ambiance très variable selon les états d’âme de notre personnage qui n’est ni un héros, ni un anti-héros, simplement un être humain qui se cherche dans ce monde de fou, tantôt bercée par Eddie Vedder, Neil Young ou Marvin Gay, Liz nous entraîne dans une odyssée universelle et parfois réjouissante qui convainc même de se pencher sur le livre !

 

Bref, un film à voir absolument !

 

                                                                                             Mathilde E. ...

-------------------------------------------------------------------------

Nouveaux critères de notation

Icone-La réalisation-small90x90

Icone-Lejeudesacteurs-small90x90 Icone-Scénario-small90x90

Icone-LaBandeSon-small90x90

4/5

5/5 4/5

4/5

La Note :  17/20


Les notes du film sur le réseau au 08/11/2016

(Par les téléspectateurs)

Metacritic -------------------- 4,8/10 pour 91 votants

IMDB --------------------------- 5,7/10 pour 64 860 votants

ALLOCINE ------------------- 2,6/5 pour 2 309 votants

SensCritique --------------- 4,8/10 pour 3 100 votants

Cinétrafic -------------------- 2,85/5 pour 117 votants

RottenTomatoes ---------- 3/5 pour 100 148 votants 


Le box office par JpBox-office 

au 08/11/2016

60 M$ de budget

 

ENTREES
Démarrage France
288 645
Entrées France 
663 969
Démarrage Paris
91 949
Entrées Paris
186 047

  

RECETTES
Démarrage USA
23 104 523 $
Etats-Unis
80 267 427 $
Reste du monde
124 020 006 $
   Dont France
5 867 207 $
Total
204 287 433 $
Rentabilité Monde
340 %

 

Edition du format Director's Cut le 08 novembre 2016

 

En DVD  

Mange, prie, aime [Director's Cut]

--------------------

en Blu ray 

Mange, prie, aime [Director's Cut]

--------------------------------------------------------

Billet de Mathilde et intégration Sly

Sources : AllocinéJpbox-officeSony Pictures Releasing France

 

| PLAN B | COLUMBIA PICTURES | INDIA TAKE ONE PRODUCTIONS | RED OM FILMS

| SYZYGY PRODUCTIONS | 2010 |