Tetro-Ban14353847343

 Un film de Francis Ford Coppola

 

/// Année : 2009 /// durée : 2h07 /// Genre : Dramatique ///

 Nationalité : EspagnolItalienAméricainArgentin /// Distributeur  Memento Films Distribution

/// 3 nominations ///

Tetro

SORTIE LE 23 DECEMBRE 2009 SUR NOS ECRANS

 

----------------------------------------------------

Avec : Vincent Gallo, Alden Ehrenreich, Maribel Verdú

 Vincent GalloAlden ElrenreichMaribel Verdú

 --------------------------------------------------

Le Synopsis :

Tetro est un homme sans passé. Il y a dix ans, il a rompu tout lien avec sa famille pour s'exiler en Argentine.
A l'aube de ses 18 ans, Bennie, son frère cadet, part le retrouver à Buenos Aires.
Entre les deux frères, l'ombre d'un père despotique, illustre chef d'orchestre, continue de planer et de les opposer.
Mais, Bennie veut comprendre. A tout prix. Quitte à rouvrir certaines blessures et à faire remonter à la surface des secrets de famille jusqu'ici bien enfouis.

-------------------------------------------------------------------------

Bande-annonce : Tetro VF

 -----------------------------------------------------------------------------

L'analyse de Mathilde

 

<< Une impasse scénaristique ! >>

 

    Certains films deviennent des classique en un rien de temps, et nous font parfois nous demander pourquoi. Tetro met en scène Bennie, 17 ans, arrivant en Argentine pour retrouver un frère qui a fait fi de toute trace du passé et revendique désormais une nouvelle identité sous le nom de Tetro. À mi-chemin entre la tragédie mélodramatique et le tableau pictural d’une famille fragmentée en pleine déliquescence, Tetro se perd dans les méandres d’un cinéaste qui veut en faire trop, et ne fait rien.

 

Tetro-Photo4353847343

Je ne vous ferai pas l’affront de présenter le père du Parrain, et pourtant, un de ses films, Twixt (2009) est passé quasiment inaperçu. Fable gothique en monochrome inspirée des histoires de Poe et baignée d’une ambiance « spleenique » délectable, Twixt concentre une essence artistique particulière que l’on retrouve dans Tetro. Le problème avec ce dernier, c’est qu’à trop vouloir en faire, cela ne donne rien. Égaré entre une esthétique chromatique trop travaillée, un scénario où semble s’emboîter mille et une anecdotes sans grand intérêt et des personnages dénués de tout ancrage dans un monde réel, identifiable, Tetro s’emmêle les pinceaux et extrait de cet imbroglio un cafouillage de vaines et flous tentatives d’expression artistique.

 

Le scénario, sans queue ni tête, clôt le film sur une révélation devinée très tôt, et dont l’exploitation tout au long de ces deux heures de visionnage ne convainc pas de l’utilité. Les McGuffins interviennent comme un Deus ex machina mal amené, comme si le réalisateur s’était retrouvé devant une impasse scénaristique et avait décidé sur un coup de tête de résoudre le problème en réécrivant 2-3 scènes précédentes pour « régler le problème et boucler la boucle ».

Tetro-Photo4354364

Les protagonistes ont des caractères insoutenables, interagissent entre eux avec réalisme, crédibilité certes, mais leurs interactions ne servent qu’à entretenir ce fouillis de rebondissements et d’échanges sans fond. Les scènes s’enchaînent, non linéaires, ce qui ne serait pas un problème si seulement l’histoire était elle-même compréhensible, palpable, percutante.

Or, on s’ennuie de bout en bout, rien ne retient l’attention si ce n’est les spectaculaires accidents de voiture, dont on ne comprend l’intérêt scénaristique que bien trop tard tant ces séquences sont amenées sans subtilités, sans raffinement.

 

Dans le désordre aussi pompeux d’une création cinématographique qui se veut fois innovante, originale et traditionnelle tout à la fois, on en vient effectivement à se demander ce qu’il y a de si « classique » à une telle faillite.

Coppola aurait dû s’en tenir au génie du Parrain ou de Twixt pour ne citer qu’eux, plutôt que de s’abaisser à la médiocrité de l’ennui mortel que véhicule Tetro. Une grande déception à la hauteur de la prétention de ce film.

 

                                                        Mathilde E.

 

-------------------------------------------------------------------------

Nouveaux critères de notation

Icone-La réalisation-small90x90

Icone-Lejeudesacteurs-small90x90 Icone-Scénario-small90x90

Icone-LaBandeSon-small90x90

2/5

3/5 2/5

2/5

La Note : 9/20

Un avis mitigé, qui ne reflète pas spécialement le panel ci-dessous !


Les notes du film sur le réseau au 13/12/2016

(Par les téléspectateurs)

Metacritic -------------------- 7,7/10 pour 21 votants

IMDB --------------------------- 6,9/10 pour 10 757 votants

ALLOCINE ------------------- 4/5 pour 1966 votants

SensCritique --------------- 7,4/10 pour 3 200 votants

Cinétrafic -------------------- 3,55/5 pour 111 votants

RottenTomatoes ---------- 3,5/5 pour 11 683 votants

 


Le box office par JpBox-office 

au 13/12/2016

?? M$ de budget

ENTREES
Démarrage France
102 108
Entrées France 
406 120
Démarrage Paris
-
Entrées Paris
164 206
 

 

RECETTES
Démarrage USA
30 504 $
Etats-Unis
516 783 $
Reste du monde
2 118 252 $
Total
2 635 035 $

 

--------------------------------------------------------

Billet et intégration Sly

Sources : AllocinéJpbox-officeMemento Films Distribution

| AMERICAN ZOETROPE | DOLBY LABORATORIES | 2009 |