Un film de Dan Gilroy

 

 

Night Call

Avec : Jake Gyllenhaal, Rene Russo, Riz Ahmed, Bill Paxton

Nationalité : Américain

Titre Original : Nightcrawler

Titre au Quebec : Le Rôdeur

Année de production : 2014

Dure : 1h55 

Genre : Drame, thriller

Sortie sur nos écrans : 26 novembre 2014

 

Récompenses : 2 prix et 13 nominations

Avertissement : Certaines scènes, ou images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs 

 

L'histoire :

Branché sur les fréquences radios de la police, Lou parcourt Los Angeles la nuit à la recherche d’images choc qu’il vend à prix d’or aux chaînes de TV locales. La course au spectaculaire n'aura aucune limite...    

 

  logofbPage officielle  /  site dédiéSite Officiel

 


video_icone

Bande Annonce Officielle (VF)        

   

NIGHT CALL – Bande annonce VF


L'analyse-icone

Un avis, une critique ou une analyse       

L'oeil critique de Sly 

 

Un drame captivant sans être exceptionnel, et une vraie composition.

 

Pas exceptionnel, c'est vrai, mais on est happé des les premières images, intrigué par les agissements d'un homme, Lou Bloom, personnage cynique, austère et à l'égo démeusuré. Le rôle à été confié à Jake Gyllenhaal, et comme à son habitude, l'acteur nous délivre une composition brillante.

Je ne sais pas vous, mais moi, il y a des films, comme celui-ci par exemple, qui aux premier abord, ne m'attire absolument pas; ni pour l'affiche, ni pour le synopsis. la preuve, j'ai mis plus de 6 mois avant de me décider à le regarder, et quant à sa sortie en salles, la cause du manque d'intérêt à son égard, doit être la même.

Ceci étant dit, je ne dois pas être le seul, parce que 422 512 entrées en France, c'est vraiment pas terrible !

Quoi qu'il en soit, je ne regrette absolument pas de l'avoir loupé au cinéma, à coup sur, j'aurais sûrement été déçu. Seulement voilà, deux heures se sont écoulé entre mon septicisme à l'idée que le film pourrait me plaire, et la toute dernière scène qui vient de défilé sous mes yeux. Deux heures, déjà ! Oui, Los Angeles, c'est grand .... et il s'y passe beaucoup de choses la nuit ....En bref, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde !

Night Call est le genre de film qui dérange, on y découvre un métier en même temps que son personnage principal, poussé à l'extrême surement, pour les besoins du film, mais on imagine et relativise assez bien ce genre d'évènement à l'échelle humaine et réelle. Cette course à l'info constante, de la part des médias et des hommes de terrains qui agissent sans se soucier un seul instant des conséquences que cela pourrait avoir sur le quotidien des personnes filmé à leur insu, ou la mise en danger d'autrui.

Night Call nous rappelle quelques fondamentaux, qui sans les pousser à leur paroxysme, la remise en question perpétuelle permet d'avancer pour viser au plus haut jusqu'à atteindre l'excellence ! Heureusement, nous savons modérer notre enthousiasme et mettons des limites à nos envies. Surtout ne suivez pas l'exemple de Lou Bloom dans cette scène énorme au restaurant, ou la communication est la base de toutes négociations. Une scène mémorable !

Bloom et Nina au resto

Alors, vous souhaitez en savoir un peu plus sur Night Call, n'hésitez plus, rien que pour la prestation de Jake Gyllenhaal. Un film à voir dans votre canapé et qui doit figurer dans votre vidéothèque ;)

 

Ma note 

8

Sly


Réseau

Quand est-il sur le réseau ?            

Le baromètre au 14/10/2015

logo-Allociné

logo_cinetrafic

logo_Metacritic-inverted

logo-Senscritique

Etoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciation-Négative

Très bien (6684 notes)

Etoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciation-Négative

Très bien (105 notes)

Etoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciation-Négative

Très bien (810 notes)

Etoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationBien (4160 notes)Etoile-d'apréciation-Négative

Bien (13 000 notes)


actrice

acteurDans les rôles principaux         

 

 

Jake_Gyllenhaal

Jake Gyllenhaal 

rôle : Lou Bloom 

né le 19 décembre 1980 - à Los Angeles, Californie - Etats-Unis

24 ans de carriere - 37 films - 3 prix et 10 nominations

Filmographie sélective : Everest (2015), La rage au ventre (2015), Night Call (2014), enemy (2013),Prisoners (2013)

Prochainement : Demolition

 

Rene Russo

Rene Russo 

rôle : Nina Romina

né le 17 février 1954 - à Burbank, Californie - Etats-Unis

26 ans de carriere - 23 films - 1 nominations

Filmographie sélective : Le Nouveau stagiaire (2015), Night Call (2014), Thor : Le Monde des ténèbres (2013), Thor (2011)

Prochainement : -

 

Riz AhmedBill Paxton

Riz Ahmed, Bill Paxton

Sans oublier : Ann Cusack, Kevin Rahm, Jonny Coyne, Jamie McShane


Info et stat-icon

Stats et infos        

 

 

icon-réalisateurLe réalisateur

 Dan Gilroy

Dan Gilroy

Petite Bio du réal.

 

 

 

Métier pour le film

Réalisateur et scénarite

 

Producteurs : Jake Gyllenhaal, Tony Gilroy, Jennifer Fox, Michel Litvak

Société de Production : Bold Films

Distribution : Paramount Pictures France

Editeur : 

Bande originale de James Newton Howard à découvrir sur Deezer

Budget : 8 M$

ENTREES
Démarrage France
187 627
Entrées France 
422 512
Démarrage Paris
89 261
Entrées Paris
218 560

 

RECETTES
Démarrage USA
10 441 000 $
Etats-Unis
32 381 148 $
Reste du monde
7 791 659 $
Total
40 172 807 $
Rentabilité Monde
502 %

(désactiver votre bloqueur de publicité si vous n'avez pas de visibilité sur les vignettes Amazon)

Pour vous procurez " Night Call " cliquez sur les liens amazon ci-dessous.

en DVD

 Night Call

 

-------------------------------------------

en Blu ray

Night Call [Blu-ray]

 

-------------------------------------------------

Billet et intégration Sly

Sources : Allociné, Cinétrafic, SensCritique, Metacritic, Amazon, Wikipédia, Imdb, Zimbio, JpBox-Office