lavoir-venerand-film-

Un film réalisé collectivement par

Les élèves du RPI Le Douhet-Vénérand et Médiomédias

 

      Enfant, nous avons tous eu des rêves plein la tête, un jour on voulait être pompier, un autre on se rêvait policier, institutrice ou coiffeuse pour les filles, beaucoup y sont parvenus sans difficulté. Mais, pour certains d'entre nous, l'envie de devenir un acteur, cascadeur ou réalisateur, était très forte et cela s'est malheureusement rapidement transformé en un rêve inaccessible, mal aiguillé sûrement, ou tout simplement pour un grand nombre, un souvenir que l'on garde dans un coin de notre tête et qui s'estompe en grandissant :/.

Tout ça pour vous dire que, le projet qui a été mis en oeuvre par la ville de Saintes et sa communauté d'agglomération, la direction régionale des affaires culturelles du Poitou-Charentes, l'inspection de l'éducation Nationale accompagnée et encadrée par l'association Mediomedias, Mr. Lacouture Stéphane (instituteur de la classe de cm²), Nicolas Emard, le réalisateur ainsi que la guide conférencière Maryse Villa Cornellas, est tout bonnement exceptionnel et mérite d'être souligné.

Offrir une telle opportunité d'expression à nos enfants, ne se fait que trop rarement à ce niveau de l'enseignement. Leur faire vivre cette aventure, en leur ouvrant les portes du 3ème, 6ème et 7ème art, c'est juste grandiose.

 

Vous avez éveillé la curiosité de nos mômes en leur apportant une idée et un projet. Le discours de Mr Cerutti Pascal, membre de l'association Mediomedias, a partagé avec nous d'une voix pleine d'émotion, sa stupéfaction de voir tous ses jeunes plancher ainsi sur le sujet et confirme qu'un "travail commun" adultes et enfants apporte énormément à chacun.

"Ils nous ont épatés, ils ont été au bout des choses, ils ont monté l'histoire, le "storyboard" dans le jargon des réalisateurs, et nous avons même eu le droit à des dessins pour nous montrer la mise en scène souhaitée, ils nous ont poussé à faire plus que ce qui était prévu au départ. Ils ont travaillé dur, ils ont fait connaissance avec les contraintes d'un plateau de tournage, la répétition des scènes, l'attente et le sérieux qui en découlent pour réaliser un film documentaire de qualité. Ce film leur appartient".

De l'enthousiasme aussi, dans la voix de Nicolas Emard, jeune réalisateur au talent certain, racontant avec la même intensité, son expérience, sa joie d'avoir participé à cette belle aventure, partageant avec nous des anecdotes rigolotes qu'il a vécu avec toutes son équipe de réalisateurs en herbe ....

 

Deux films documentaires remarquables, un premier court métrage on l'on retrouve nos petits héros commenter des peintures de Jean Geoffroy. Intitulé "regards d'enfants" ce reportage peut être visionné au musée de l'échevinage à Saintes.

Extrait que vous pouvez retrouver aussi sur le site de Médiomédias


Puis le deuxième, "les enfants de l'aqueduc" l'histoire de l'aqueduc gallo-romain, avec son eau, qui traverse les deux villages depuis l’Antiquité. Une oeuvre mise en scène et interprété par les élèves de cm2 du RPI Le Douhet - Vénérand. 

Après une projection réussie et une salve d'applaudissements, que vous avez bien mérités d'ailleurs, vous avez offert à chacun un DVD. Une belle surprise !

Messieurs, sachez que vous venez de graver un souvenir inoubliable dans la tête de nos enfants. 

Sur ces derniers mots, je vous tire mon chapeau.

 

Sly L.

-----------------------------------------------