Seul-au-monde-Ban

un film de Robert Zemeckis

(Titre original : Cast Away)

 

seul au monde

Film : Américain

Produit en 2000

Distribué par : United International Pictures (UIP)

Titre original : Cast Away

Titre au Quebec : Seul au monde

Dure : 2h23 min 

Genre : Aventure, Drame

Sortie sur nos écrans : le 17 janvier 2001

Avec : Tom HanksHelen HuntNick Searcy, Lari White, Chris Noth ....

Seul au monde à reçu 1 prix et 4 nominations

 

L'histoire :  Chuck Noland, un cadre de Fedex, sillonne le monde pour améliorer les performances de son entreprise et la productivité de ses équipes. Il ne trouve la tranquillité qu'auprès de sa compagne Kelly. Mais à la veille de Noël, il reçoit un appel lui annonçant qu'il doit contrôler la livraison d'un colis urgent pour la Malaisie. Il n'en a que pour quatre jours et reviendra pour fêter le Nouvel An avec sa dulcinée.

Chuck quitte Los Angeles à bord d'un petit avion. Mais au-dessus de l'Océan Pacifique, un orage éclate et prend par surprise l'équipage. Le crash est inévitable. Agrippé à un radeau de sauvetage, Chuck s'échoue sur une île déserte. Les jours passent et aucun secours en vue.
Pendant quatre ans, le naufragé va tenter de s'adapter à cet environnement sauvage en surmontant l'épreuve terrible de la solitude.

----------------------------------------

 

Bande Annonce (VF) 

SEUL AU MONDE

--------------------------------------------------------

La chronique de Sly L.

 

Un film d'aventure qui ne donne pas envie de voyager !

enfin, pas dans les mêmes circonstances.

 

Seul au monde, le film sponsorisé par Fedex, mais bon, j'ai quoi qu'il en soit, adoré l'interprétation de Tom Hanks. Il incarne parfaitement le cadre-modèle qui vit pour son travail, Chuck Noland, l'homme à qui on peu confié une dernière mission avant une petite pause, toujours en train de courir après le temps, montre à la main, grappillant les moindres petites secondes en motivant ses troupes ou en améliorant leur façon de travailler.

L'homme pressé, vivant uniquement pour son job, rêve tout de même de pouvoir arrêter ce temps, afin d'en passer un peu plus avec sa compagne. Tout est merveilleusement orchestré et bien amené. De la romance au drame, des scènes de silences au vacarme insoutenable d'une tempête, ainsi qu'un brin d'humour qui viendra vous faire sourire, il fallait éviter l'ennuie des téléspectateurs, ça n'a pas fonctionné en ce sens pour tout le monde, mais pourtant, la performance est là !

Pour nous confronter à cette trotteuse qui ne s'arrête plus de tourner, Robert Zemeckis et William Broyles Jrvont nous faire vivre une aventure difficile et exaltante. Le crash d'un avion, la vie d'un homme qui bascule, Chuck Noland échoué sur une île déserte et qui doit faire face au temps figé, loin de tous ses repères, avec comme ennemis, la solitude et la motivation à rester en vie. 

Un film qui trouve largement sa place dans mon Top 100 des meilleures oeuvres du 7ème art. Et bien évidemment, une place dans ma vidéothèque.

Bon film

Sly L.

-------------------------------------------------

Nouveaux critères de notation

Icone-La réalisation-small90x90

Icone-Lejeudesacteurs-small90x90 Icone-Scénario-small90x90

Icone-LaBandeSon-small90x90

4/5

4/5 3/5

4/5

La note :  15/20

 ------------------------------------------------

Quand est-il sur le réseau ? 

Le baromètre 

logo-Allociné

logo_cinetrafic

logo-Cinefil

logo-Senscritique

Etoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciation-Négative

Très bon (24 051 notes)

Etoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciation-Négative

Très bon (195 notes)

Etoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciation

Excellent (2 notes)

Etoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciationEtoile-d'apréciation-Négative

Bon (15 000 notes)

 

------------------------------------------------------

Dans les rôles principaux 

 

Tom_Hanks2Helen_HuntNick_SearcyWilson-Castaway

Tom Hanks dans le rôle de Chuck Noland

Helene Hunt dans le rôle de Kelly Frears

Nick Searcy dans le rôle de Stan

Et biensûr, vous avez tous reconnu Wilson ....

Sans oublier: Chris Noth, Lari White, Geoffrey Blake, Jenifer Lewis ... 

----------------------------------------------------

Stats et infos 

 

      

Année de production : 2000

Scénariste : William Broyles Jr. (Déjà connu pour Apollo13 en 1995, Haute Voltige en 1999...)

Distributeur : United International Pictures (UIP)

Productions : DreamWorks Pictures, 20th Century Fox, Image Movers, Playtone

Seul au monde est sortie en DVD le 12 juin 2001 et le Blu-Ray le 04 décembre 2007

Budget : 85 M$ 

ENTREES
Démarrage France
490 635
Entrées France 
1 792 436
Démarrage Paris
135 988
Entrées Paris
412 751

 

RECETTES
Démarrage USA
28 883 406 $
Etats-Unis
233 569 750 $
Reste du monde
190 859 779 $
Total
424 429 529 $
Rentabilité Monde
499 %

 -----------------------------------------

Bon à savoir      

(Source AlloCiné)

Soucieux du réalisme, le scénariste William Broyles Jr. a décidé de jouer les échoués volontaires pendant quelques temps sur une île proche de la Mer de Cortes (au large du Mexique). A son retour, il a déclaré que «livré à moi-même, j'appris à localiser une source d'eau potable, à utiliser du silex en guise de couteau, etc. Autant d'expériences basiques qui furent ultérieurement développées et incorporées au script.

Lieux de tournage, une île déserte difficile à dénicher

La production explora la plupart des archipels du Pacifique Sud avant de découvrir l'île volcanique de Monu-riki (nord-ouest des Fiji). Avec un pic escarpé, une plage de sable fin, et des cocotiers, cette île grande de 99 arpents représentait le cadre idéal pour le tournage du film.

Un tournage en deux étapes

Le tournage de Seul au monde s'est étalé sur plus de deux ans, mais n'a effectivement duré que 16 mois. Zemeckis a en effet mis ce projet entre parenthèses pendant un an, le temps pour le réalisateur de signer Apparences, le thriller avec Harrison Ford et Michelle Pfeiffer.

 

-------------------------------------

Critique et intégration Sly

Sources : Allociné, Box-Office