GhostDogLavoixduSamourai-Photo32543

Un film de Jim Jarmusch

 (Ghost Dog: The Way of the Samurai)

 

 /// Année : 1999 /// durée : 1h56 /// Genres : DramePolicier,  Thriller ///

 Nationalité : Américain, Français, Japonais, Allemand /// Distributeur BAC FILMS

 

Sortie le 06 Octobre 1999 - tous puplics. 

| 6 nominations dont 4 au festival de Cannes en 1999 |

 

Ghost_Dog_la_voie_du_samourai

 

-------------------------------------

Avec dans les rôles principaux :

Forest_WhitakerJohn_TormeyCliff_GormanIsaach_de_Bankolé

 Forest Whitaker dans le rôle de Ghost Dog

John Tormey dans le rôle de Louie

Cliff Gorman dans le rôle de Sonny Valerio

Isaac De Bankolé Raymond

-------------------------------------

 

Le synopsis :

C'est au milieu des oiseaux, dans une cabane perchée sur le toit d'un immeuble abandonné, que Ghost Dog étudie un ancien texte SamouraÏ. Ghost Dog est un tueur professionnel qui se fond dans la nuit et se glisse dans la ville. Quand son code moral est trahi par le dysfonctionnement d'une famille mafieuse qui l'emploie de temps à autre, il réagit strictement selon le code SamouraÏ.

-------------------------------------

Bande annonce

Ghost Dog: La voie du Samourai | V.F. | Une sélection BienChoisirSonFilm

-------------------------------------

La chronique de Sly

 Ghost Dog: La voie du Samourai, une belle découverte...

 

Après le grand Dead Man (1995), le réalisateur américain, Jim Jarmusch rend un bien bel hommage au cinéma de Jean-Pierre Melville, et notamment au Samouraï avec Alain Delon (1967), mais aussi au réalisateur Akira Kurosawa et à son film Rashomon (1952).

Une oeuvre complète, offrant au cinéma indépendant une force et une présence incontournable. Difficile de croire que vous décrocherez un sourrire à la lecture de son synopsis. Et pourtant, l'écriture est parfaite, la mise en scène époustouflante et pourtant très sobre, défile sur un "beat groovy", un pur son de R.A.P U.S, signé RZA, membre fondateur et leader du groupe Wu-Tang Clan.

 

GhostDogLavoieduSamourai-Photo32365843

On se demande bien pourtant dès le départ si on parviendra à garder l'oeil ouvert et l'oreille bien tendu à l'écoute du narrateur qui nous contes des maximes toutes aussi importantes les unes que les autres et qui ont une signification bien particulières parmis les codes du SamouraÏ.

 

Alors, finalement on est intrigué, on s'accroche à la curiosité et l'envie d'en savoir plus sur cet homme, Ghost Dog, comment en est-il arrivé là ?, perché sur son immeuble dans une cabane à l'allure d'abris de fortune, accompagné de ses pigeons. Comment a-t-il acquis cet art ? Comment est-il parvenu à se faire confier des missions par messages et par un moyen qui n'est plus utilisé de nos jours et pourtant bien plus rapide que la poste, le pigeon voyageur ! 

GhostDogLavoieduSamourai-Photo321358433

 

 

Pas d'amis ou très peu, une fillette qui le connaît plus que lui ne la connaît, avec qui il partage un peu de lecture lui rapporte ce qui ait dit sur lui, un homme solitaire qui ne parle jamais à personne et qui n'a pas d'ami. Alors lui prouve que c'est faux. Ce qui nous emmène à une scène qui a de quoi devenir culte, lorsqu'il présente à la jeune fille, son seul ami, Raymond, qui est marchand de glaces. Il cause un dialecte africain dont personne ne comprend le moindre mot, même pas lui. C'est d'ailleurs, ce qui fait le charme de cette scène.

GhostDogLavoieduSamourai-Photo321343848

 

L'intrigue prend un peu plus de sens lorsque rentre en scène, la mafia, avec ses hommes de main vieillissants, qui offrent de merveilleux moments qui vont vous faire sourire, la situation de Louie incarné par John Tormey est une merveille. Sans avoir de grands rebondissements, le long métrage de Jim Jarmusch ressemble à une quête vers la tranquillité et Ghost Dog interprété avec beaucoup de justesse par un Forest Whitaker dans un de ses plus grands rôles, suis ce chemin bien précis, guidé par ses lectures d'anciens textes Samouraï, lui permettant de vivre comme un justicier solitaire.

 

En bref, Ghost Dog: La voie du Samourai, est une belle et magnifique histoire sublimée par la grande inspiration de son réalisateur.

Emotion garantie !

                                                                                       

                                                                          Sly L.

 

-------------------------------------------------

Critères de notation

Icone-La réalisation-small90x90

Icone-Lejeudesacteurs-small90x90 Icone-Scénario-small90x90

Icone-LaBandeSon-small90x90

5/5

4/5 4/5

3/5

La Note :  16/20


Les notes du film sur le réseau au 08/11/2016

(Par les téléspectateurs)

Metacritic -------------------- 4,8/10 pour 91 votants

IMDB --------------------------- 5,7/10 pour 64 860 votants

ALLOCINE ------------------- 3,8/5 pour 5 026 votants

SensCritique --------------- 4,8/10 pour 3 100 votants

Cinétrafic -------------------- 2,85/5 pour 117 votants

RottenTomatoes ---------- 3/5 pour 100 148 votants


Le box office par JpBox-office au 08/11/2016

2 M$ de budget 

ENTREES
Démarrage France
175 198
Entrées France 
584 787
Démarrage Paris
61 145
Entrées Paris
226 067

 

RECETTES
Démarrage USA
121 746 $
Etats-Unis
3 308 029 $
Reste du monde
6 072 444 $
Total
9 380 473 $

Ghost Dog: la voie du samourai aux meilleurs prix.

En DVD

Ghost Dog, La voie du Samouraï

 

-----------------------------------

En Blu Ray

Ghost Dog [Blu-ray]

---------------------------

 

Vous pouvez voir ce film en streaming maintenant ici

 

--------------------------------------------------------

Billet et intégration Sly

Sources : AllocinéJpbox-officeBAC FILMS

 

| BAC FILMS | DEGETO FILM | JVC ENTERTAINMENT | STUDIO CANAL | PANDORA FILMPRODUKTION GMBH

| PLYWOOD PRODUCTIONS | 1999 |